Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog géopolitique de D. Giacobi

POUR REPONDRE AUX NEGATIONNISTES (6) : LES REPONSES DE L'HISTOIRE

Les contre vérités négationnistes ont été reprises par des prétendus intellectuels comme Robert Faurisson, en novembre 1978, il était alors maître de conférence en lettres à l’université de Lyon II qui sur un ton modéré affirmait dans une lettre intitulée« la  Rumeur d’Auschwitz » en niant des dizaines de travaux historiques, qu’aucun texte d’archives ne mentionnait les chambres à gaz et que l’opération de gazage à grande échelle aurait été techniquement impossible.


Des tracts reprenant les thèses  négationnistes ont été distribués aux portes de lycées lyonnais:

A PHOTOCOPIER   A DIFFUSER

INFO-.NTOX ... HISTOIRE-INTOX ... ÇA SUFFIT !   CHAMBRES A GAZ = BIDON !

  Même Klarsfeld admet qu'on n'a toujours pas publié de "vraies preuves"  des chambres à gaz mais seulement des "débuts de preuves" (VSD du 29 mai 1986). Pourtant il faut y croire ! A la télé, dans les bouquins scolaires, partout. Ça matraque dur. C'est de l'intox, de la drogue. Les vendeurs d'Holocauste-Shoah (holocause toujours, tu m'intéresses) clippent à mort : charniers, pleurs, gémissements, appels è la vengeance, procès de vieillards sur pieds ou sur civière, cérémonies expiatoires. Elie Wiesel, Carmel d'Auschvitz, Barbie show, témoins perpétuels, miraculés en foule. Leur drogue, c'est de la supermerde.

Nous, on leur dît merde, aux dealers. Depuis qu'Hitler et ses nazebroques ne sont plus là, les camps n'ont pas disparu, ni les guerres, ni les déportations, ni les famines, ni les racismes. Ils n'avaient RIEN inventé. Si ils avaient eu des chambres à gaz pour tuer les gens, alors la oui, ils auraient inventé : du très spécialement dégueulasse, de l'abattoir comme jamais et la vraie possibilité d'exterminer en masse. Mais ces chambres, c'est de la rumeur et du bidon.

Hitler ne voulait plus de juifs en Europe. Dès 1933, les juifs ont voulu la guerre générale contre lui. C'était déjà de l'offensive anti-Waldheim ma s multipliée par 1000. La croisade des démocraties, ils l’ont eue. L'Angleterre et la France ont déclaré la guerre à Hitler. Prétexte : il envahissait la Pologne. Ils n'ont pas déclaré la guerre à l'URSS qui avait donné sa bénédiction à Hitler et qui, 15 jours après lui, ont fait de même. L'Allemagne en guerre a traité les juifs en ennemis qu'ils étaient, les a chassés et internés. JAMAIS EXTERMINES ! Le peuple allemand a payé la note au phosphore et à la déportation, massacres à la clé. Pourquoi on ne nous montre pas les femmes et les enfants allemands phosphorisés ? Pourquoi on fait l'impasse sur la plus meurtrière déportation de toute l'histoire : 14 millions d'Allemands des minorités de l'Est, 1945-47 ? Pour cacher Katyn, Dresde, Hiroshima, Sabra-Chatila ?

Il n'y a jamais eu d'ordre d'exterminer les juifs, Raymond Aron l'a reconnu. Ni ordre, ni plan, ni budget. La "SOLUTION FINALE", c'était, pour Hitler - et pour les Sionistes ! - la création d'un foyer juif HORS D'EUROPE : à Madagascar, à l’Est ou ailleurs. A la fameuse conférence de Wannsee on a décidé le refoulement provisoire des juifs a l'Est en attendant la fin de la guerre. Il n’ya pas eu SIX MILLIONS de juifs ASSASSINES mais des CENTAINES DE MILLIERS de juifs MORTS a cause des horreurs d'une guerre qui a fait 50 millions de morts. Pendant cette guerre, le sort des juifs, des Allemands et des autres a été atrocement banal. La guerre, ça pue comme la merde, la drogue, la haine, le racisme.

Le drame principal des camps, c'était les épidémies, surtout de typhus (voir les charniers à la libération). C'est pour lutter contre elles que les Allemands utilisaient des petites chambres a gaz pour désinfecter les vêtements et puis des crématoires pour incinérer tes cadavres. Au bagne d'Auschwitz on n'a gazé que des poux. Le ZYKLON est un Insecticide, on l'a Inventé après la guerre de 14, on l'emploie partout aujourd'hui. On nous montre des tas de cheveux et de lunettes comme si c'était une preuve d'assassinat alors qu'en fait dans toute l'Europe en guerre et en blocus on récupérait et on recyclait tout et on faisait des tas de ce genre dans 100 000 endroits.

Les juifs exterminés ? La "disparition d'un peuple" (Jospin) ? Mais les juifs sont là et bien là ! Et tant mieux. Ils sont là Guy Lux et Léon Zitrone, Fabius et Krasucki, Simone Veil et Mgr Lustiger, Patrick Sabatier et Patrick Sébastien et quelques millions d'autres. Chaque "MIRACULE" est ta preuve vivante que ce qu'il raconte de l'extermination est une salade. Après la guerre, les millions de juifs de l'Est, ou bien ont servi le stalinisme, ou bien ont fui l'Est pouilleux et communiste : 30 ans d'exodes.

Il y a aujourd'hui des communautés juives dans 70 pays ! Ils ont même créé un état, celui d'Israël qui reçoit de l'Allemagne d'énormes "réparations financières". Le jeune Allemand paye. Les Allemands payeront encore après l'an 2 000. La devise d'Israël : "Plus je pleure, plus je palpe et plus je palpe, plus je pleure. J'envahis, j'occupe, je ratonne, je cogne partout où ça me chante. Au nom des SIX MILLIONS ET DES CHAMBRES A GAZ". Les juifs n'admettront jamais qu'on mette en péril le deutschmark. C'est la monnaie des "réparations."

Nous, on ne marche plus. On propose : moins de haine, moins de vengeance, moins de mensonge, moins de fric. moins de gaz. Un peu plus de vérité et d'oxygène. La prise en compte, sans show-business, sans shoah-business, sans charity-business des vrais problèmes: chômage, famines, guerres, épidémies, tiers et quart mondes. Et puis la lutte contre tous les racismes, y compris celui d'Israël qui, fort des vraies souffrances juives multipliées par 1 000, a transformé la ratonnade en religion d'état et n'hésitera pas à provoquer une 3ème guerre mondiale si on voulait mettre en vigueur les résolutions de l'ONU et rendre leurs terres aux Palestiniens.

 

INFO-INTOX (par les médias) ... HISTOIRE-INTOX (par les enseignants)...   ÇA SUFFIT !

 

COLLECTIF LYCEENS LYON-NANCY-STRASBOURG 1987



UNE REPONSE NOUVELLE AUX NEGATIONNISTES :

Des plans de construction originaux d'Auschwitz retrouvés à Berlin :


D
es plans de construction originaux du camp d'extermination nazi d'Auschwitz ont été retrouvés en vidant un appartement à Berlin, rapporte le 8 novembre le quotidien allemand Bild, qui reproduit, en pleine page, des fac-similés de plusieurs de ces documents. Il s'agit au total de 28 plans à l'échelle 1/100e, datés entre 1941 et 1943 et estampillés "Direction de la construction des Waffen-SS et de la police". Certains sont signés d'anciens hauts responsables SS, l'un comporte les initiales de leur chef Heinrich Himmler. Bild ne donne aucune précision sur le lieu, l'auteur et la date des ces trouvailles.

UNE "PREUVE AUTHENTIQUE"

Pour le directeur des archives fédérales allemandes à Berlin, Hans-Dieter Kreikamp, interrogé par le journal, "c'est la preuve authentique du génocide systématiquement planifié des juifs d'Europe". Certains documents reproduits évoquent la construction d'un "camp de prisonniers de guerre" à Auschwitz. Mais l'un représente clairement une chambre à gaz, intitulée comme telle ("Gaskammer"), de 11,66 m sur 11,20 m. Ce plan a été dessiné par le "détenu N. 127", le 8 novembre 1941, précise Bild. A cette date, des expérimentations du gaz Zyklon B étaient déjà en cours. En janvier 1942, la conférence de Wannsee avait organisé la "solution finale de la question juive", c'est à dire l'extermination les juifs.

Un autre fac-similé montre le plan du célèbre long bâtiment d'entrée du camp d'Auschwitz-Birkenau, où avaient lieu les exterminations dans des chambres à gaz et auquel la voie ferrée conduisait directement pour déverser ses chargements de victimes. Un plan montre également le premier crématorium. Cinq carrés y désignent les futurs fours crématoires. Le document annoté évoque la "L.Keller" pour "Leichenkeller", soit la "cave à cadavres", dont la longueur initiale prévue était de "8 mètres" mais pouvait être étendue "selon les besoins".

Plus d'un million de déportés, essentiellement des Juifs, ont péri au "camp de la mort" d'Auschwitz, situé en Pologne, près de Cracovie. Plus de 6 millions de juifs sont morts sous le nazisme, selon les estimations les plus restrictives. La libération d'Auschwitz le 27 janvier 1945 par les troupes soviétiques a permis de révéler au monde l'ampleur monstrueuse des crimes nazis.

 

http://www.bild.de/BILD/news/vermischtes/2008/11/08/auschwitz-die-bauplaene/bild-zeigt-dokumente-des-grauens-die-jetzt-in-berlin-gefunden-wurden.html


 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article