Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog géopolitique de D. Giacobi

LE SITE DES BOUDDHAS DE BAMIYAN PEUT-IL RENAÎTRE ? CHRONIQUES DU VANDALISME

Les fouilles ont repris à Bamiyan dix ans après la destruction le 1er mars 2001  des deux bouddhas géants du site par les Talibans alors au pouvoir en Afghanistan et malgré les protestations du monde entier.

Relire :  http://hgsavinagiac.over-blog.com/article-memoires-rivales-et-choc-des-civilisations-chronique-de-la-destruction-des-bouddhas-de-bamiyan-en-afghanistan-par-les-talibans-50911957.html

 Bamiyan le 21 juillet 2012 pho AFP Massoud Hossain-copie-1

                                                                                   (Co) AFP

 

 

 

 

Les fouilles actuelles sont conduites par un archéologue franco-afghan de 75 ans, Zemaryalai Tarzi.

                                                   (Co) AFPZemaryalai Tarzi a Bamiyan le 21 juillet 2012 pho AFP Masso

Celui-ci affirme qu’un 3ème bouddha géant existe et à survécu aux Talibans, recouvert par la terre et le gravier. Ce serait un bouddha allongé de 19 mètres, une petite chapelle et une douzaine de statues...


http://www.boursorama.com/actualites/afghanistan-les-bouddhas-de-bamyian-renaissent-c599417de660c6db0f4afb7bc749c3ee

 

Mais les fouilles, bien que le site ait été classé par l’UNESCO en 2003 comme « patrimoine mondial en danger », se font le plus discrètement possible car dans ce pays ravagé par la guerre, deux menaces ne cessent de peser sur toutes les richesses archéologiques afghanes:

 

1°) Les pilleurs de trésors archéologiques : le site se trouve sous des terres agricoles et des habitations privées. En ces temps difficiles, le moindre vestige peut être vendu au marché noir et permettre à la famille d’assurer quelques jours de subsistances. Les réseaux de trafic d’armes et de drogues assurent ensuite l’acheminement vers l’Occident où ils se revendront dix à cent fois plus chers. « 99,9% des sites sont pillés à une plus ou moins grande échelle », note Philippe Marquis, le directeur de la Dafa, la délégation archéologique française en Afghanistan, en regrettant qu'il suffise aux trafiquant de payer des hommes "4 à 5 dollars par jour pour causer des dommages irréparables à leur pays". Le site de Bamiyan regorge de sites archéologiques avec plus de 4000 ans d’histoire : grottes, peintures rupestres, statuettes … Tout l’Afghanistan subit le mêmeHaddaBuddhapillage. Par exemple sculptures gréco-bouddhiques de Hadda - (Co) Wikipédiahéritages de la conquête d’Alexandre le Grand et de ses successeurs ont presque toutes disparu.[1] & [2] 

Cet été les autorités britanniques ont rendu au gouvernement afghan de Kaboul huit cents œuvres d’art, certaines ayant plus de 4000 ans, volées dans les musées de Kaboul durant la guerre civile des années 1990 et récupérées par la police de Sa Majesté.

http ://fr.euronews.com/2012/08/05/des-tresors-archeologiques-rendus-a-l-afghanistan/ 

 

2°) La menace des Talibans : Un « remake » du 1er mars 2001 est toujours possible alors que la retrait de l’OTAN est programmé pour 2014 et que les Talibans sont à 20 km de Bamiyân. Ce serait pour les Talibans, au niveau de l’opinion publique internationale une fois de plus bravée, un signe symbolique fort de leur retour au pouvoir dans la région.

 

 

Dans un Afghanistan ruiné par la guerre et où les priorités sont l a sécurité, l’alimentation des populations et le redémarrage économique, l’archéologie est le parent pauvre, c’est le patrimoine et la mémoire d’un pays et de ses peuples qui peu à peu disparaît au désespoir des historiens, archéologues et de certains hommes politiques afghans.

 

Sitographie : 

http://www.tdg.ch/actu/culture/prive-bouddhas-geants-bamiyan-continue-livrer-secrets-2008-11-10

http://www.aujourdhuilejapon.com/actualites-japon-quand-le-japon-tentait-de-sauver-les-bouddhas-d-afghanistan-des-talibans-7522.asp?1=1

http://www.lepoint.fr/culture/afghanistan-le-patrimoine-archeologique-en-danger-de-mort-16-08-2012-1496549_3.php

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ja8KGrzIqST6xWUOPxUDelTVr63A?docId=CNG.bebed6412d66a4cb3c23d1a3eaf45b6e.141 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article